L’homme s’étant perdu misérablement,
et le Père des miséricordes cherchant
le moyen de le sauver, voilà
le Nom de Marie qui paraît dans les trésors
De sa divine sagesse, et qui se présente
aux yeux de son infinie bonté.

Saint Jean Eudes
(O.C. V, 207)